Bluescope Race: une épreuve phare (Amédée)

27 multicoques étaient alignés sur la plage du phare Amédée avant le départ vers Nouméa en régate. Parmi les concurrents, le Weta "Quality Boats" mené par Ange Margaron (barre) et votre serviteur (équipier). un pur moment de glisse et de joie pour le skipper handivoile.

28 multicoques étaient alignés sur la plage du phare Amédée avant le départ vers Nouméa en raid longue distance. Parmi les concurrents, le Weta « Quality Boats », un trimaran de 14 pieds mené par Ange Margaron (barre) et votre serviteur (équipier). un pur moment de glisse et de joie pour notre équipage qui mixe handi et valide.

Dimanche 18 septembre, 6 h du mat, j’ai des frissons … . Quand même pas, c’est la Calédonie, faut pas exagérer ! Malgré tout, un petit air frisquet flotte sur Nouméa. Ange est déjà habillé pour affronter la fraicheur marine  quand il sort du croiseur familial. En route sur le scooter pour débouler au catamaran club où s’affaire déjà les équipages les plus matinaux. Il faut dire que dans un premier temps, nous devons effectuer les 15  milles du parcours au près , émarger sur la plage du phare Amédée, avant de s’élancer full speed au portant dans la mer formée. Récit d’une journée de mer un brin exotique pour ceux qui vont aborder l’hiver métropolitain…

Concentration maximum pour Ange qui a manifesté une grande finesse de barre tout au long du parcours.

Concentration maximum pour Ange qui a fait montre d’une grande finesse de barre tout au long du parcours.

dscn2070

Le soleil est à peine levé: Ange gré tranquillement le bateau. Vient le briefing de Gaël, chef de base du Catamaran Club de Nouméa: 28 bateaux à accompagner jusqu’au phare, pour commencer. Et vue la pétole matinale, cela sent le remorquage …

Puis vient la mise à l’eau, ou plutôt la mise dans l’eau …. brrrr frisquet ! Nous attendons la chaîne de remorquage en grelottant.

dscn2074

Patient, notre ami Ange. Toujours le mot pour rire alors que nous ne sommes pas loin de voir passer les icebergs…. .

Enfin sur l’eau: quelques milles tractés, puis un léger zéphyr souffle, cela nous nous permet de nous déhaler sans peine sous spi, vent de travers. Premier test avant la course: nous tenons les hobie 16 les moins rapides, contenons les hobie 14 pourtant véloces: notre trimaran de 4,40 m est à l’aise dans ce temps, malgré le poids de deux personnes à bord. Cela promet pour le raid.

Gaël, en blanc, orchestre le convoyage vers le phare Amédée.

Gaël, en blanc, orchestre le convoyage vers le phare Amédée.

Départ en remorque pour les 28 multicoques, de 14 à 18 pieds (dont un Flying Phantom).

Départ en remorque pour les 28 multicoques, de 14 à 18 pieds (dont un Flying Phantom).

Le petit temps et les variations de pression nécessitent une grande concentration à la barre.

Le petit temps et les variations de pression nécessitent une grande concentration à la barre.

Arrivée au phare Amédée.

Arrivée au phare Amédée.

Beaucoup de monde sur la plage !

Beaucoup de monde sur la plage où les organisateurs (Association Nouméa Glisse) proposent sandwich et pain au chocolat!

Le Weta intéresse un public varié: Ange ne tarit pas d'éloge sur ce petit bateau très sécurisant, rapide et qui procure de grandes sensations de vitesse, y compris aux néophytes.

Le Weta intéresse un public varié: Ange ne tarit pas d’éloge sur ce petit bateau très sécurisant, rapide et qui procure de grandes sensations de vitesse, y compris aux néophytes.

Vient les départs échelonnés des concurrents, à commencer par le Stand Up Paddle:

dscn2114

Restauration avant le grand raid !

Restauration avant le grand raid !

L’heure de la glisse folle arrive: le vent a pris des tours, la mer s’est creusée: embarquez avec Ange :

Un grand merci à vous tous pour votre soutien, et particulièrement à Quality Boats qui a prêté gracieusement le bateau.

Au final, le Weta est arrivé en 17 ème position tous multicoques confondus. Le Flying Phantom avec Noël Cale et Jérôme Le Gall a réalisé le parcours en 40 minutes et 45 secondes.

Le Weta « Quality Boats » a mis 1 h et 23 minutes: premier des 14 pieds, il a laissé plusieurs 16 pieds derrière. Mais cela compte-t-il au regard du plus important: la joie et le sourire d’Ange. Heu-reux ! cela vaut toutes les récompenses, n’est-ce pas ?

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s