Emerging Nations Program: les calédoniens sur le podium

Après six jours d’entrainement et de régates, les experts de la Fédération Internationale de voile « World Sailing » ont remis prix et certificats à un groupe soudé et multiculturel: une formidable expérience pour tous ces jeunes issus de sept nations différentes.

Fin du stage ce 20 avril: la dernière journée a permis de valider les apports des six jours d’entrainement. Après 6 manches courues dans des conditions variées (6 à 15 nœuds, très « shifty ») pour les filles et pour les garçons, les résultats sont tombés. Les calédoniens occupent la troisième place chez les filles comme chez les garçons.

Au-delà du résultat, la présence des calédoniens de la Province Nord avec Lana Hamon et Maxime Stiquel a permis d’affirmer la présence du caillou parmi ces nations qui aspirent à développer les activités nautiques et à hisser la pratique de la voile à un meilleur niveau.

Une véritable camaraderie s’est créée parmi ces jeunes régatiers âgés de moins de 19 ans.

Lana Hamon reçoit un prix pour sa troisième place qui ne doit rien au hasard: malgré son poids léger (comparé aux deux premières concurrentes venues de Cook Islands et de Samoa), Lana a été très régulière, s’offrant même le luxe de mener une régate avant de lâcher la pôle position. Derrière elle, Samoa, Fidji et Vanuatu.

En tête du parcours devant la concurrente de Cook Islands: Lana Hamon a beaucoup progressé.

Avec des résultats plus irréguliers, Maxime Stiquel a arraché une troisième place méritée derrière un concurrent de Papouasie Nouvelle Guinée et un autre de Fiji, mais devant Samoa, Guam et Vanuatu.

Du travail sur les départs: Maxime (FRA), trop tôt sur cette vidéo, doit s’élancer après les premiers.

Heureux, nos calédoniens licenciés aux Toiles du Lagon (Koumac).

Lana Hamon reçoit un certificat des mains de Paul Pettitt, Secrétaire Général de la Fédération de voile du Vanuatu, Lana est félicitée,comme tous les participants, pour avoir suivi ce stage ENP de la World Sailing.

Joe Chan, expert en développement de la World Sailing est ravi: les régatiers ont montré que la jeunesse des pays émergents, en voile, est dynamique et sympa. ici, joe Chan en compagnie de Maria, Samoane venue de Apia, seconde en laser, qui se rendra sans doute au championnat du monde jeune de voile à Sanya en Chine.

Le plan d’eau magnifique où se déroulent les régates. Vendredi 21 et samedi 22 avril 2017, se déroulera le championnat jeunes du Pacifique Sud: cette régate suit le stage ENP lui-même achevé par une compétition sélective pour le mondial jeunes.

Une réflexion au sujet de « Emerging Nations Program: les calédoniens sur le podium »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s