Enroulé sous le vent en optimist: chronologie et timing

L’exercice n’est pas si simple: enrouler la bouée sous le vent et virer dès que possible (vert sur le schéma), ce qui signifie être en route sitôt la bouée franchie. Voici deux exemples qui montre l’importance de la chronologie et du timing.

Lors du dernier entrainement, les régatiers se sont livrés à un exercice qui nécessite beaucoup d’adresse et de préparation: enrouler une bouée sous le vent et virer dès que possible.

Voici en images commentées  et en vidéos deux enroulés: l’un manqué faute de chronologie et de timing respectés, l’autre réussi mais perfectible. Merci à Aurel et à Maxence pour leur participation.

Tout d’abord, en courte vidéo, l’enroulé manqué, puis l’analyse avec des arrêts sur image:

Voici maintenant la même manœuvre, mieux réussie:

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s