Archives du mot-clé portant

Dessalage au portant en laser: une limite à trouver

Le laser est instable au portant et vous pouvez rapidement vous retrouver dans cette situation !

Le laser est instable au portant: vous pouvez rapidement vous retrouver dans cette situation !

Tous ceux qui ont pratiqué le laser le savent: ce bateau est particulièrement instable au portant dans la brise (et même dans tous les temps).

C’est cette instabilité qui permet d’aller vite. Le laser a besoin de liberté pour lâcher les chevaux. Oui mais dans quelles limites ? Lire la suite

Stage Clinic 3: échanges sur la thématique du portant dans les vagues

Trois entraineurs (NZ, australiens et calédoniens) ont commenté des vidéos devant une quarantaine de régatiers très attentifs: une façon d'échanger et de créer du lien entre tous.

Trois entraineurs (NZ, australiens et calédoniens) ont commenté des vidéos devant une quarantaine de régatiers très attentifs: une façon d’échanger et de créer du lien entre tous.

C’était un des moments forts de ce stage d’entrainement qui précède le championnat de Calédonie: à 8 h 30 ce mercredi 14 octobre les quarante jeunes régatiers en optimists, néo-zélandais, australiens et calédoniens se sont retrouvés en salle autour de trois coachs.

Thèmes du jour: échanger sur la problématique du portant dans la brise avec des vagues. Comment conserver la glisse sans se faire rattraper avec les vagues ? Voire mieux, accélérer et rattraper la vague devant ?

Voici les interventions de Matt (NZ) et du coach australien et des vidéos associées qui ont servi de base à ces interventions. Lire la suite

Bluescope Race dimanche 4 octobre: les alizés au menu

Les alizés s'installent durablement pour cette épreuve populaire de 10 Milles au portant. Glisse au programme!

Les alizés s’installent durablement pour cette épreuve populaire de 10 Milles au portant. Glisse au programme!

Vous serez une demi-douzaine de laser à vous élancer dans la Bluescope Race, 8 ème édition. Lire la suite

Laser: portant dans les vagues. Débriefing du 16 septembre 2015

Comment faire partir en glisse le laser dans les vagues et comment conserver cette vitesse: c'était la problématique de l'entrainement du 16 septembre.

Comment faire partir en glisse le laser dans les vagues et comment conserver cette vitesse: c’était la problématique de l’entrainement du 16 septembre.

C’est au portant que les plus grandes différences de vitesse sont constatées entre les lasers. Aujourd’hui, nous avons 20 nœuds établis, une mer agitée à la sortie de la baie de Sainte Marie à Nouméa. Des zones de pression, des trains de vagues … tout ce qu’il faut pour accélérer.

Nous avons un groupe de deux lasers radial et trois 4.7, de niveaux assez variables mais qui se situent dans les 20 à 30 meilleurs français pour trois d’entre eux.

Nous proposons le visionnage de différentes vidéos  de votre pratique, et d’en commenter certaines. Les laséristes concernés peuvent aussi faire des commentaires ! Nous avons également choisi de vous présenter des vidéos de référence avec l’analyse de spécialistes, experts en la matière. Regards croisés … . Bonne lecture.

Un groupe motivé et des axes de travail dessinés.

Un groupe motivé et des axes de travail dessinés.

Lire la suite

La conduite au portant en laser dans la brise

Analyse de pratique par le régatier: un haut niveau de maîtrise pour ce lasériste qui explique très bien sa conduite.

Analyse de pratique par le régatier: un haut niveau de maîtrise pour ce lasériste qui explique très bien sa conduite.

C’est au portant que les différences de vitesse sont les plus importantes. Ce n’est pas louis Lainé, revenu récemment du championnat de France de laser qui nous démentira. Louis avait beau franchir la marque au vent dans les tous premiers, il manquait cruellement de technique au portant, perdant plusieurs places arrivé à la bouée sous le vent.

Voici, pour ceux qui ne l’auraient pas encore visionné, une vidéo de Rodrigue Cabaz qui analyse lui-même sa conduite au portant dans la brise. Certes, il s’agit de laser standard, mais la technique est intéressante. A voir et à revoir… .

Attaquer au portant ou comment faire la différence

Le portant et la glisse

Les trois vidéos, prises le dimanche 6 avril et présentées ici montrent un bord de portant avec trois bateaux au contact: Juliette, Clément Masson, Clément Bouvet.

Ils passent tous les trois dans cet ordre la bouée de « dog leg » avant d’attaquer le vent arrière, le couteau entre les dents.

En bas, au passage de la porte, ce n’est plus le même ordre. Que s’est-il passé ?

Conserver la glisse sur une vague pour faire la différence.

Conserver la glisse sur une vague pour faire la différence.

Ces vidéos étonnantes  permettent de mieux comprendre l’importance d’une conduite efficace associée à une stratégie pertinente. Ces images montrent aussi l’engagement et la combativité de nos régatiers.

Lire la suite