Archives du mot-clé tyméo

Débriefing du dimanche 15 mars 2015 (2)

Beaucoup d'investissement de nos régatiers pour préparer cet objectif en Nouvelle-Zélande.

Beaucoup d’investissement de nos régatiers pour préparer cet objectif en Nouvelle-Zélande.

Vidéo 1: Départ contraint avec Clément qui doit trouver une place en bâbord dans les 30 s. Au final, tout le monde volera emmené par Clément. Rappel général ! Le point positif est le repère des autres, et pas seulement votre chrono.

Détente à midi et jeux collectifs: l'esprit de groupe est bien ancré.

Détente à midi et jeux collectifs: l’esprit de groupe est bien ancré.

Vidéo 2: Départ toujours contraint avec Clément qui essaye de trouver une place en bâbord.

Aurel et Lola au contact.

Aurel et Lola au contact.

Vidéo 3: Un départ où Lola s’élance très bien en bout de ligne et où Clément, au comité réalise un « tack and tack » pour se donner de l’espace sous le vent. Possible que dans une flotte peu dense et avec des adversaires conciliants … . Notez également le départ plutôt bon de l’ensemble de la flotte.

La maîtrise de Clément dans cet exercice de contre-gite.

La maîtrise de Clément dans cet exercice de contre-gite en fausse panne.

Vidéo 4: Un départ très comité où Clément n’hésite pas à commettre une faute sur Tyméo (en babord, Tyméo sous le vent loffe). Lola virera après le départ sans évaluer les tribords qui arrivent. A travailler.

Clément croise devant Emilie: une belle image qui montre que la relève est bien là.

Clément croise devant Émilie: une belle image qui montre que la relève est bien là.

Vidéo 5: un très bon départ de Clément. Aurel ne fait que regarder derrière lui jusqu’à 30 secondes après le départ ! Sinon, le groupe est encore une fois bien dans le match.

Clément toujours très concentré sur ses réglages.

Clément toujours très concentré sur ses réglages.

Vidéo 6: Encore un très beau lancement de Clément: au bon plein, gite en se levant puis écrasement en bordant progressivement pour lancer tout en lofant! un modèle.

Lola et Tyméo: des situations de contact renouvelées.

Lola et Tyméo: des situations de contact renouvelées.

Vidéo 7: un bon départ d’Émilie avec beaucoup de motivation.

Aurel, bien dans sa tête, et une bonne vitesse. Au final, trois manches gagnées devant Clément.

Aurel, bien dans sa tête, et une bonne vitesse. Au final, trois manches gagnées devant Clément.

Vidéo 8: un projet droite pour Clément qui vire en bâbord aussitôt le départ donné.

Lola, bien que bavarde, maintient une régularité dans des conditions difficiles.

Lola, bien que bavarde, maintient une régularité dans des conditions difficiles.

Vidéo 9: Enroulé à la bouée au vent: Clément, Aurel, Émilie. Notez la longueur de perdue pour Émilie qui tarde à abattre.

Un groupe sympa qui pourrait bien faire parler la poudre en Nouvelle-Zélande.

Un groupe sympa qui pourrait bien faire parler la poudre en Nouvelle-Zélande.

Vidéo 10: encore un beau départ du groupe avec Clément qui se dégage le premier. Émilie bien placée doit se méfier des bateaux sous le vent. Tyméo en l’occurrence sur ce départ.

Vidéo 11: conduite de Clément au près. Notez le peu de régulation, la position bien calée au rappel, la recherche de sensations d’appui voile.Position au rappel bien sortie et bien calée.

En termes de réglages: hale bas modéré, chute plutôt fermée mais faveur qui sort bien (penon sur la chute), écoute assez choquée en moyenne avec la bôme qui remonte un peu lors du choqué; mode vitesse quand il y a des vagues et mode cap dès que possible, tout en laissant monter le bateau sans mouvement de barre intempestif. Et toujours vite.

 

 

 

 

 

Débriefing du dimanche 15 mars (1): après le cyclone PAM, l’instabilité !

Voici nos coureurs voyageurs après le dernier entrainement spécifique pour préparer le championnat National de NZ qui se tiendra du 3 au 6 avril 2015 (déplacement du 30 mars au 9 avril). Au centre, en arrière plan, Ange qui a assisté les entraineurs coacher cette équipe, se prépare également pour le championnat de France Mini J (La Rochelle du 29 juin au 3 juillet).

Voici nos coureurs voyageurs après le dernier entrainement spécifique pour préparer le championnat National de NZ qui se tiendra du 3 au 6 avril 2015 (déplacement du 30 mars au 9 avril). Au centre, en arrière plan, Ange qui a assisté les entraineurs coacher cette équipe, se prépare également pour le championnat de France Mini J (La Rochelle du 29 juin au 3 juillet).

Le cyclone PAM de catégorie 5 est passé au large de la Calédonie le samedi 14 mars avec les dégâts que l’on sait dans son sillage.

PAM nous a laissé dimanche un ciel de traîne avec une forte instabilité se traduisant par un vent de secteur WSW de 10 à 15 noeuds avec de fortes variations en force comme en direction.

Pour ce dernier entraînement spécifique avec le groupe en partance pour la Nouvelle-Zélande, nous avons effectué une journée d’intenses confrontations sur la base de la compréhension du plan d’eau, et dans des formats proches de ce que nos jeunes retrouveront à Wellington (temps de parcours de 40 minutes, portes, … ). Un accent particulier a été mis sur l’écart axe parcours / axe vent et la stratégie associée tenant compte de la structure du vent rencontrée.

Voici donc le débriefing sur la base de photos et de vidéos: Lire la suite

Dimanche 1er mars: dans le petit temps (2)

Suite du débriefing de l’entrainement du dimanche 1er mars 2015:

Repas à l'îlot pour quelques instants de convivialité.

Repas à l’îlot pour quelques instants de convivialité.

Lire la suite

Dimanche 1er mars: entrainement bien chaud dans le petit temps (1)

Malgré une voile usagée, Tyméo rattrape son retard en se mêlant souvent au trio de tête.

Malgré une voile usagée, Tyméo rattrape son retard en se mêlant souvent au trio de tête.

Toujours du petit temps lié à cette dépression sans gradient qui fait tourner le vent autant que la tête.

Le vent erratique le matin nous a contraint à aller chercher le vent à l’extérieur de la baie de Sainte Marie. Nous sommes arrivés sur un plan d’eau intéressant en termes de lecture du vent, que certains d’entre vous ont analysé (vidéos).

Repas à l’îlot à midi, juste après un moment détente,  de nature à souder un groupe et susciter une complicité au sein des futurs concurrents néo-calédoniens du national optimist de la NZ. (déplacement du 29 mars au 9 avril).

L’après-midi fut très technique avec un vent nécessitant beaucoup de vigilance. fin de séance par une team race où chaque leader a donné des consignes. Cet exercice a également permis aux moins expérimentés d’échanger des conseils avec les meilleurs… en participant à la victoire.

Résumé en images et en vidéos:

Une grande tortue juste devant l'étrave de Clément. Les bonnes surprises du large...

Une grande tortue juste devant l’étrave de Clément. Les bonnes surprises du large…

Lire la suite

Enroulé sous le vent: ne pas se faire piéger !

Voici une vidéo prise lors du stage à Kone où l’on voit Tyméo ne pas anticiper le passage de la bouée sous le vent: pas de place !

Stage optimists confirmés: voir rend aveugle … ou pourquoi percevoir différentes sensations

Une séance basée sur la perception des sensations

Beaucoup de problématiques identifiées sur la conduite proviennent d’un défaut de perception de certaines sensations.

Le mardi 12 août a été consacré à des exercices visant à prendre conscience de tout ce qui peut aider le régatier afin d’atteindre la vitesse optimale le plus souvent possible. Et surtout, de comprendre comment fonctionne le bateau, et que faire pour corriger le plus efficacement possible les difficultés perçues.

L’objectif final consiste à vivre le bateau « par tous les pores de la peau », par tous les sens disponibles, et d’être à leur écoute. La vue seule ne peut suffire pour plusieurs raisons:

– Elle ne permet pas toujours de réagir assez vite,

– Elle ne permet pas de réaliser des actions que la vue ne peut déceler (perte d’appui coque, perte d’appui dérive (drift), …

– Elle focalise sur un ou deux éléments (penons, cap) à la fois, au lieu de percevoir ces difficultés par les autres sensations qui elles, détectent plus tôt et plus finement la perte de vitesse ou de dérive,

– Du fait de cette focalisation par le regard, la vue limite la décentration (utile pour la tactique, la stratégie, l’observation du plan d’eau, la réflexion, …),

– Elle tend à modifier une conduite avec des moyens inappropriés . Exemple corriger avec la barre et non avec d’autres éléments comme l’assiette. Souvenons nous qu’un coup de barre est un coup de frein en terme d’hydrodynamisme (ce qui est dans l’eau).

Diriger sans toucher à la barre pour mieux comprendre l'aide qu'apporte l'assiette dans la conduite.

Diriger sans toucher à la barre pour mieux comprendre l’aide qu’apporte l’assiette dans la conduite.

Nous vous proposons de revoir quelques uns des axes de travail de cette séance en photos et en vidéos. Lire la suite

Stage optimists confirmés: conduites et réglages

La nouvelle voile d’Emilie nous donne l’occasion de tester des réglages afin de lui trouver le « mode d’emploi » de cette belle coupe. Aurel et Tyméo, partenaires d’entraînement ont joué le jeu: speed test, situations de contacts, parcours techniques avec contraintes: tel est le programme des 4 demi-journées d’entraînement en cette première semaine de vacances. Lire la suite